All posts filed under “Gauche régressive

#MeToo doit éviter le féminisme carcéral – Alex Press

La question de la répression pénale des violences sexuelles constitue un enjeu clivant des débats féministes. Nous avons récemment republié le texte classique de Martine Le Péron « Priorité aux violées » (1978) qui défend  la pénalisation du viol au nom de la solidarité entre femmes et de l’opportunité que fournissent les procès de violeurs pour déconstruire publiquement les mythes sous-tendant le viol. En contrepoint à ce dernier, nous publions le texte suivant d’Alex Press, dont le positionnement ne doit pas forcement être interprété comme étant antagoniste à celui de Le Péron, qui défend l’idée que le mouvement féministe doit se concentrer sur des revendications de justice sociale et ne pas tomber dans le piège d’un « féminisme carcéral » qui situe le combat contre les violences sexuelles sur le terrain d’une justice pénale et d’une volonté répressive qui perpétuent le système inégalitaire fragilisant les femmes en premier lieu.

Read More

Priorité aux violées – Martine Le Péron

Il arrive encore trop souvent dans les milieux militants que des femmes se fassent sermonner pour avoir porté plainte ou envisager de le faire suite à un viol ou une agression sexuelle. Porter plainte et souhaiter la répression pénale des violeurs ferait le jeu de l’État bourgeois, relèverait d’un « féminisme carcéral », reviendrait à individualiser la lutte contre le sexisme au détriment d’une lutte contre le patriarcat comme structure de domination, nuirait – en cas de viol/d’agression sexuelle interne au milieu militant – à la solidarité et la lutte, accroitrait la criminalisation de groupes sociaux marginalisés en cas de viol commis par un membre des dits groupes …
La pénalisation du viol était déjà âprement discutée dans les débats féministes des années 1970. Dans le présent texte datant de 1978,  l’avocate féministe Martine Le Péron répond aux détracteurs.trices de la pénalisation du viol et défend cette dernière au nom de la solidarité entre femmes et de l’opportunité que fournissent les procès de violeurs pour déconstruire publiquement les mythes sous-tendant le viol.

Read More

Que signifie « antideutsch » ? – Stephan Grigat

Ces Antideutsch ! Depuis plus de 15 ans, ils hantent les discussions politiques en République fédérale d’Allemagne et, dernièrement, sont également apparus dans les débats autrichiens. Ils sont censés être racistes. Et bellicistes. Amis de Bush et admirateurs de Sharon. Parfois perçus comme des carriéristes universitaires, parfois comme d’odieux polémistes. La gauche les déteste parce qu’elle y voit des convertis libéraux-conservateurs. La droite ne les aime pas parce qu’ils sont marxistes. D’où viennent ces praticiens de la critique mal aimés ? Et que veulent-ils ?

Read More

Evo Morales ou le pire incendiaire de forêt tropicale – Wolfram Weimer

La gauche mondiale critique à juste titre la responsabilité du populiste de droite Bolsonaro dans les incendies qui ravagent la forêt amazonienne au Brésil durant l’été 2019. La politique incendiaire du régime « progressiste » d’Evo Morales en Bolivie demeure cependant largement en dehors du champ de la critique. Morales comme Bolsonaro partagent pourtant en dernière instance le même fanatisme du productivisme et de la croissance à tout prix. Morales comme Bolsonaro mobilisent la même rhétorique anti-colonialiste, souverainiste et anti-impérialiste pour évacuer les critiques internationales et légitimer leur politique dévastatrice pour l’environnement et les populations indigènes. Cependant, les foudres de la gauche ciblent uniquement sur Bolsonaro. Afin de thématiser ce double standard régnant à gauche, nous publions ce court texte de l’essayiste libéral-conservateur Wolfram Weimer qui nous semble bien cerner cette hypocrisie. Read More

Comprendre l’antisémitisme contemporain ou se prémunir de l’accusation d’antisémitisme ? À propos d’un colloque – Julien Tenach

Julien Tenach se propose d’analyser le traitement hégémonique de l’antisémitisme au cours du colloque  « Résurgences de l’antisémitisme : réalités, fictions, usages » organisé par l’Institut Marcel Liebman le 12 et 13 décembre 2018 à l’Université libre de Bruxelles. Il apparait que la question de l’instrumentalisation politique de l’antisémitisme visant à discréditer la gauche radicale primait sur celle de la réalité et des formes de l’antisémitisme contemporain. Read More