All posts filed under “Capitalisme et transformation capitaliste

Que signifie « antideutsch » ? – Stephan Grigat

Ces Antideutsch ! Depuis plus de 15 ans, ils hantent les discussions politiques en République fédérale d’Allemagne et, dernièrement, sont également apparus dans les débats autrichiens. Ils sont censés être racistes. Et bellicistes. Amis de Bush et admirateurs de Sharon. Parfois perçus comme des carriéristes universitaires, parfois comme d’odieux polémistes. La gauche les déteste parce qu’elle y voit des convertis libéraux-conservateurs. La droite ne les aime pas parce qu’ils sont marxistes. D’où viennent ces praticiens de la critique mal aimés ? Et que veulent-ils ?

Read More

Crise permanente du capital et sens du nouveau nationalisme autoritaire au XXIème siècle – Daniel Feldmann

Dans cet article, Daniel Feldmann se propose, à partir d’une confrontation critique avec les thèses de Karl Polanyi développées dans son ouvrage La Grande Transformation, d’analyser le sens des nouveaux nationalismes incarnés par les gouvernements de Trump, Orban, Duterte, Bolsonaro … Alors que les projets de modernisation nationalistes de droite comme de gauche dans les deux premiers tiers du XXème siècle visaient à promouvoir le développement capitaliste tout en modulant ses effets atomisateurs et désocialisants, les nouveaux nationalismes, loin de contenir la logique néo-libérale, constituent aujourd’hui les formes politiques les mieux adaptées à la gouvernmentalité néo-libérale dans la mesure où ils accélèrent les restructurations économiques et politiques en cours, avalisent et symbolisent dans un sens « patriotique » la lutte autophagique de tous contre tous et proposent de prendre en charge de manière plus efficace la gestion autoritaire des individus et groupes sociaux rendus superflus eu égard aux besoins de la valorisation capitaliste.

Read More