All posts filed under “Antisémitisme

Contre le sionisme – Vivian Petit

Dans ce texte, Vivian Petit répond à certaines critiques adressées à l’encontre de la position « antisioniste » hégémonique dans la gauche française, critiques développées notamment dans plusieurs publications de Solitudes Intangibles. Pour l’auteur, une position de solidarité conséquente avec les Palestiniens ne peut se réduire à la critique de telle ou telle politique du gouvernement israélien mais implique une rupture avec le sionisme. Cela nécessite cependant de bien saisir ce qu’est le sionisme et sa critique à une époque où ce signifiant se voit instrumentalisé dans un sens antisémite. Read More

Gloire de la philosophie. À propos de la trilogie d’Alain Badiou – Ivan Segré

En septembre 2018 est paru L’immanence des vérités. L’être et l’événement, 3 (aux éditions Fayard). Alain Badiou est alors âgé de 81 ans. Nous souhaitons au philosophe de vivre jusqu’à 120 ans, ce qui lui laisse largement le temps de transformer sa philosophie de fond en comble, sans doute. Mais avec ce troisième tome, qui prolonge L’être et l’événement paru trente ans auparavant (1988), ainsi que Logiques des mondes (2006), le lecteur sait d’ores et déjà qu’une philosophie s’est écrite, dont l’importance ira croissante, quel que soit l’imprévisible cours que lui donnera son vivant créateur… De cette philosophie, donc, je voudrais aujourd’hui exposer en quelques mots un enseignement. Read More

La Théorie critique est-elle soluble dans l’État d’Israël ? – Vivian Petit

Depuis sa création, Solitudes Intangibles a eu pour vocation de questionner le positionnement « antisioniste » hégémonique  dans la gauche radicale française en publiant des articles « hétérodoxes » sur la question assumant parfois un positionnement ouvertement pro-sioniste d’un point de vue communiste.   L’article  « Société libérée et Israël. Du rapport entre Théorie critique et sionisme » de Stephan Grigat revenait sur le rapport essentiellement positif de la Théorie critique à Israël et en dérivait une position de solidarité avec Israël au nom de la perspective même du communisme. Vivian Petit, communiste et militant pro-palestinien,  a tenu à y répondre.  Attaché à la tradition de libre débat du mouvement ouvrier et à l’échange constructif,  nous publions ici sa réponse.  Read More

Sionisme et antisionisme : deux mâchoires d’un même piège à cons – Alain Cornebouc

Le sionisme (c’est-à-dire la défense de l’Etat d’Israël au nom de la défense contre la menace antisémite) et l’antisionisme (c’est-à-dire la focalisation critique sur l’Etat d’Israël censé incarner à lui seul le capitalisme « impérialiste ») sont les deux mâchoires d’un même piège à cons.

Read More

La soupe de Brossat – Ivan Segré

Dans le présent article, Ivan Segré répond aux récentes attaques d’Alain Brossat et de Marianne Van Leeuw Koplewicz l’accusant de « renégation » sioniste.

Le site Lundimatin (LM) a reçu un texte de Marianne Van Leeuw Koplewicz intitulé « Ivan Segré comme passe-partout : une opportunité pour Israël ». LM, pour des raison qui sont les leurs, n’a pas souhaité le publier. Le texte a finalement paru sur un autre site1, accompagné d’une introduction d’Alain Brossat, qui rend raison de cette singulière publicité :

Read More

Une très courte histoire du conflit Antideutsch vs antiimpérialistes – AK Wantok

Au début des années 19901, deux tournants produisirent, chacun à sa manière, une réflexion spécifique au sein du mouvement autonome et préparèrent le terrain à l’avènement d’une scène « antideutsch2 » qui, quelques années plus tard, exerça une influence considérable sur les discussions dans le milieu autonome :

Read More

Société libérée et Israël. Du rapport entre Théorie critique et sionisme – Stephan Grigat

La solidarité avec l’État d’Israël d’une partie de la gauche allemande est généralement expliquée en France par une supposée culpabilité allemande par rapport à la Shoah qui imprégnerait aussi la gauche. Cette vision témoigne surtout de l’ignorance des débats théoriques, historiques et politiques en cours dans la gauche allemande depuis la réunification au sujet de l’Holocauste, d’Israël, du nazisme, du mouvement ouvrier et de l’anti-impérialisme. Le présent texte de Stephan Grigat se propose de revenir sur les racines théoriques et historiques de cette position de solidarité avec lsraël en présentant le rapport essentiellement positif, en rupture avec le consensus anti-impérialiste à gauche des années 1960, de la première génération de l’École de Francfort. Read More

De la projection de la faute. Contre l’anticapitalisme régressif – Gernot Gellwitz

Tout critique de la valorisation capitaliste n’est pas émancipatrice. On désigne la critique réactionnaire par l’expression « anticapitalisme régressif » afin de la différencier de la critique émancipatrice. Historiquement et actuellement négligée à gauche, cette différence n’est souvent pas thématisée. De la même manière que la Read More