All posts by “Max Horkheimer

Le nationalisme dans la révolution française et l’Allemagne du XIXème siècle – Max Horkheimer

Horkheimer revient dans cette note de 1967 sur la différence entre le nationalisme de la révolution française, historiquement émancipateur et porté par l’esprit des Lumières, et le nationalisme allemand, agressif dès sa naissance. Cette distinction sera ensuite reprise et essentialisée par certains pans du mouvement antideutsch au profit d’une francophilie kitsch et d’une vision totalement fantasmée du nationalisme français comme incarnation du nationalisme civique. Cette conception se montre ainsi largement indifférente à la réalité du nationalisme républicain de l’État français qui, par bien des aspects, et notamment son islamophobie justifiée au nom d’une laïcité dévoyée, s’avère aujourd’hui beaucoup plus régressif, culturaliste et illibéral que le nationalisme hégémonique de l’Allemagne post-réunification reposant sur un multiculturalisme officiel et l’idée d’une nation morale et vertueuse ayant appris de ses « erreurs » du passé.

Read More

Ne peut-on aider qu’au niveau de la totalité ? – Max Horkheimer

Méfiez-vous de ceux qui prétendent que vous ne pouvez aider qu’au niveau de la totalité ou pas du tout. C’est le mensonge de toute une vie de ceux qui ne veulent pas aider dans la réalité et qui évoquent la grande théorie afin de s’extirper de leur engagement face au cas particulier. Ils rationalisent leur inhumanité. Ils sont similaires aux pieux dans la mesure où tous deux gardent une bonne conscience en se référant à des considérations « supérieures » lorsqu’ils vous laissent en détresse.

Traduit de l’allemand par Memphis Krickeberg

Publié initialement dans Horkheimer Max, Gesammelte Schriften Band 2 : Philosophische Frühschriften 1922-1932, Fischer, 1987.

PDF: SI_aider totalité_Horkheimer_2020

Les pseudo-radicaux (juin 1967) – Max Horkheimer

Le vieil Horkheimer énonce ici un positionnement politique au cœur de la (non)praxis future d’une large partie des Antideutsch : face au risque d’un dépassement négatif du capitalisme dans le totalitarisme ainsi qu’aux tendances autoritaires du capitalisme administré, la tâche primordiale d’un agenda politique axé sur l’émancipation réside dans la défense des acquis civilisationnels et libertés de la société bourgeoise. Ce constat constitue une très importante régression par rapport aux conclusions politiques que l’on pouvait tirer de sa célèbre formule de 1939 comme quoi celle ou celui qui parle du fascisme sans parler du capitalisme ferait mieux de se taire. Read More

Les étudiants oppositionnels allemands (Février 1970) – Max Horkheimer

Beaucoup des tendances les plus conservatrices et/ou libérales récentes des éléments les plus droitiers des antideutsch sont déjà contenues chez le vieil Horkheimer aigri, en témoigne cette note, où le vieux penseur semble bien incapable de distinguer entre la légitimité de la révolte étudiante et certains de ses aspects problématiques.

Les étudiants oppositionnels allemands sont des positivistes qui veulent transformer les universités en écoles professionnelles dans lesquelles ils auraient leur mot à dire. Read More

Pour l’Amérique – Max Horkheimer

À celleux qui dénoncent l’action malfaisante de Trump et le racisme, la violence et l’autoritarisme de la société américaine sans jamais s’attarder sur l’écrasement du soulèvement syrien, la répression politique au Vénézuela, la persécution des LGBT par le régime tchétchène, les velléités impérialistes iraniennes ou encore les camps de concentration pour Ouïgours en Chine. Read More