Rothschild, Soros, et le mythe du complot juif – Harz-Labour

Après avoir accusé les Gilets jaunes de tous les maux, le gouvernement a décidé d’utiliser la lutte contre l’antisémitisme pour stigmatiser le mouvement. Cette instrumentalisation n’est pas nouvelle. Elle a généralement cours contre les habitants des banlieues, contre les militants pro-palestiniens, contre les noirs, les arabes, les musulmans… C’est ainsi que dans un pays dont l’État a, dans un passé pas si ancien, persécuté la minorité juive jusqu’au génocide, les éditorialistes et hommes politiques peuvent régulièrement, et sans honte, accuser les seuls membres des classes populaires d’être antisémites.

Read More

« La faute aux juifs ! » L’antisémitisme, c’est quoi ? – Routes sucrées

Un texte synthétique sur l’antisémitisme, son histoire et ses formes contemporaines paru initialement en 2016 dans la revue Routes sucrées publiée par le collectif anticapitaliste et antifasciste TOP Berlin.

L’antisémitisme est une des formes de préjugé les plus vieilles et persistantes. Qu’il s’exprime de manière ouverte et violente ou comme une attitude ou opinion discrète, il se manifeste dans la vie quotidienne sous forme de graffitis antisémites dans les rues ou sur les murs de synagogues, de profanations de cimetières juifs, de comparaisons étranges entre Israël et l’Allemagne nazie, et de déclarations dans le monde politique et les médias. Read More

Quel plaidoyer progressiste en faveur d’Israël ? – David Hirsh

Quel pourrait-être un plaidoyer progressiste en faveur d’Israël ? Pourquoi un État-nation aurait-il besoin d’un plaidoyer en sa faveur ? Quel plaidoyer progressiste en faveur de la France ou de la Pologne ? Avant la Révolution française, la question de la France demeurait ouverte. Marseille ferait-t-elle partie de la même république que la Bretagne ? Quand il existait un mouvement politique en faveur de la fondation de la France, il existait aussi un plaidoyer pour et contre la France. Quand la Pologne était engloutie à moitié par l’URSS et à moitié par le troisième Reich, il existait un plaidoyer progressiste en faveur de la Pologne. Mais aujourd’hui, heureusement, la Pologne existe. Elle n’a pas besoin que l’on fasse un plaidoyer en sa faveur.

Read More

Les antisionistes et leurs ennemis – Ivan Segré

Ivan Segré répond aux critiques adressées par Vivian Petit dans son article « Contre le sionisme »  à une série d’intellectuels sionistes de gauche.

Dans un article intitulé « Contre le sionisme »1, Vivian Petit se propose de critiquer des intellectuels ou militants qui n’auraient pas su rompre avec les fondamentaux du sionisme et, pour cette raison, s’avèreraient incapables d’adopter une position qui n’entérine pas le fait colonial. Les auteurs incriminés sont d’abord Norman Finkelstein et Noam Chomsky : Read More

Les pseudo-radicaux (juin 1967) – Max Horkheimer

Le vieil Horkheimer énonce ici un positionnement politique au cœur de la (non)praxis future d’une large partie des Antideutsch : face au risque d’un dépassement négatif du capitalisme dans le totalitarisme ainsi qu’aux tendances autoritaires du capitalisme administré, la tâche primordiale d’un agenda politique axé sur l’émancipation réside dans la défense des acquis civilisationnels et libertés de la société bourgeoise. Ce constat constitue une très importante régression par rapport aux conclusions politiques que l’on pouvait tirer de sa célèbre formule de 1939 comme quoi celle ou celui qui parle du fascisme sans parler du capitalisme ferait mieux de se taire. Read More